Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 12:57

Et je vais ainsi pendant des mois enchainer les figurations et les petits rôles. Avec Claude Zidi et Patrick Bruel, avec Roman Polanski et Sigourney Weaver et avec Roger Vadim.

Il faut que je vous raconte ça, « ma » rencontre avec Vadim !

Je me présentais avec mes photos en fin de matinée au domicile d’une « casting directrice ». Cette dernière n’était pas de très bonne humeur. (Ces dames ne sont jamais de bonne humeur). Elle préparait une distribution pour le prochain film de Roger Vadim avec Marie-Christine Barrault bien entendu et le magnifique acteur Italien Andréa Occhipinti.

Pendant mon entretien, elle eut plusieurs fois Roger au téléphone. Elle devait lui faire parvenir des photos d’acteurs avant midi, car ce dernier s’envolait début d’après-midi pour New York.

Elle n’avait pas le temps et ne savait comment s’y prendre. (Ces dames n’ont jamais le temps). C’est alors que j’ai osé un coup de poker.

-Ecoutez, j’ai entendu votre conversation, mon scooter est en bas, je n’ai rien à faire. Si vous voulez je peux apporter votre enveloppe de photos à monsieur Vadim.

Elle m’a regardé sans rien dire. Elle a rappelé immédiatement Vadim pour lui dire :

-Roger, j’ai la solution, mon ami …

Elle jette un œil sur mon CV pour lire mon prénom…

-Adrien va t’apporter les photos dans la demi-heure !

Elle me donne une adresse, me voilà parti. Le cœur battant sur mon scooter, je me rends aux abords des jardins des Tuileries, à la résidence privée de Roger Vadim. Ce dernier me reçoit en robe de chambre, très, très aimable, s’excusant même de me recevoir dans cette tenue. Je lui apporte les photos attendues et lui glisse discrètement que moi aussi je suis comédien.

-Cela vous ennuie si j’ajoute ma photo à celles que vous propose votre directrice de casting ?

-Non, bien entendu, donnez-là moi.

Il me regarde, hésite un moment et me dit :

- Vous verrez ce n’est pas un grand rôle mais nous tournons dans mon chalet, aux Arcs, l’endroit est merveilleux. Marie-Christine Barrault nous rejoint, elle aussi en tenue décontractée. Très aimable elle me propose un petit café et me demande :

Roger Vadim devant son chalet avec Andrea Occhipinti et Laetitla Legrix.

Roger Vadim devant son chalet avec Andrea Occhipinti et Laetitla Legrix.

-Vous aimez la montagne ?

-Oui, bien entendu.

J’aurais de toute manière répondu « oui » à n’importe quoi. Avec Marie-Christine Barrault j’étais prêt à aimer les volcans, la forêt vierge et le désert s’il l’avait fallu. Je venais de décrocher un rôle dans le prochain téléfilm de Roger Vadim de la façon la plus audacieuse et incroyable qui soit. En sortant de chez lui j’étais fou de joie.

Je m’imaginais être la nouvelle Bardot! Toujours si simple... Roger Vadim était un homme exceptionnel. Mon ami Jean-Pierre Rochette a lui aussi été engagé et nous avons tourné ce film : « Amour Fou ».

Dans Amour Fou.

Dans Amour Fou.

Le garçon en talons hauts - 44

Partager cet article

Repost 0
Published by Adrien Lacassaigne
commenter cet article

commentaires